Aborder Une Fille: Voici Quelques Techniques Redoutablement Efficaces

Si aborder une fille parait un jeu pour certains garçons, pour d’autres, par contre, c’est une véritable équation à résoudre. Alors, tu fais partie de ces garçons qui ont de la peine à aborder une fille ? Rien n’est encore perdu pour toi. Et je peux t’assurer que tu es au bon endroit en ce moment pour en apprendre sur les différentes techniques et formules qui te permettront de faire le pas et d’aller vers la fille sur qui tu as toujours gardé les yeux rivés jusqu’en ce moment sans agir.Ou bien peut-être tu ne réussis souvent pas à avoir un résultat quand tu les abordes ?Rassure-toi, j’ai collecté pour toi des astuces et des phrases qui fonctionnent plutôt bien en général. N’exagérons rien toutefois, car 100 % de réussite n’existe pas!

Si j’ai décidé d’écrire cet article ce n’est pas parce qu’il y a un manque d’informations sur le sujet, tant s’en faut. Mais c’est parce que j’estime que l’approche généralement utilisée pour aborder le sujet peut ne pas aider. Alors ici, je ne vais pas juste te balancer seulement des phrases toutes faites, que tu utiliserais à tout va. Non. Nous verrons qu’aborder une femme est un art, et donc il ne suffit pas seulement de phrases pour assurer le succès. Beaucoup d’autres paramètres entrent en jeu.

Les Préalables pour aborder une fille

Il y a un tas d’endroits pour rencontrer les filles qui nous plaisent : dans la rue, au resto, à la fac, au cinéma, à la salle de gym, etc. Sauf que bien souvent on ne sait pas comment s’y prendre pour nouer le premier contact. Ce faisant, nous nous privons de relations potentielles dans lesquelles nous pourrions nous épanouir. Voici les préalables qu’il est intéressant de savoir avant de passer à l’action.

La plupart des filles adorent être abordées par les hommes. Elles te diront qu’indépendamment du fait d’être intéressées par la suite par ce que tu viens leur dire, elles se sentent fières de plaire, d’attirer les hommes. Du coup, chaque homme qui vient déclarer à une fille l’intérêt qu’il lui porte, signe pour elle, une espèce de victoire. Rien que ça, tu comprends que tu ne fais rien de mal en allant l’aborder. Alors au lieu d’avoir peur ou honte tu devrais être fier de cette démarche qui ne fait que confirmer par ailleurs, ta masculinité.

Cependant, tu dois toujours faire attention au contexte et au timing. Car si tu essayes par exemple d’aborder une fille qui a déjà pris du retard pour se rendre à une réunion ou un rendez-vous, il est fort probable que tu te fasses rejeter aussitôt si tu n’y va pas avec une approche correspondante. Alors est-ce que la fille que tu veux aborder dans la rue a l’air pressée ? Tu devrais d’abord répondre à cette question avant de passer à l’action. De la même façon, l’endroit où tu la rencontres a forcément une influence sur le fait qu’elle reste à te parler ou non. Nous aurons le temps de revenir sur cet élément plus bas.

Sur le plan pratique, il y a des dispositions d’ordre personnel sur lesquelles tu ne peux pas faire l’économie si tu veux maximiser tes chances de réussite.

D’abord, tu ne voudrais pas aborder une fille en ayant une mauvaise haleine par exemple. Car ceci la mettrait mal à l’aise et indiqueras tout simple tu as une faible valeur sociale. Avec ça, sans doute il  te sera difficile de maintenir la fille longtemps et c’est normal. Ce qui est mauvais repousse naturellement. Donc tu dois soigner ton haleine et t’assurer que tout est correct de ce côté-là.C’est un détail important.

Ensuite, ton apparence compte.

Les filles aiment les hommes qui s’habillent bien, qui prennent soin d’eux-mêmes. C’est le premier élément qui lui permettra d’émettre un jugement sur toi car il renferme des messages sur ton statut social. Alors tu dois faire en sorte que cet élément joue en ta faveur. La bonne nouvelle est que cela dépend de toi. Évidemment, je ne te demande pas d’aller vivre au-dessus de tes moyens pour plaire à une fille. L’essentiel, c’est que tu sois présentable et que tu aies un air responsable et tout.

D’ailleurs, un bon vêtement, va forcément booster ta confiance en toi et te permettra d’être plus sûr de toi.Un vêtement bien soigné, des cheveux biens coupés et tout le reste, tu pourras alors aborder ta cible avec plus d’assurance et de facilité. Bien entendu, l’expression même de cette confiance en toi te fera marquer des points dans l’action. En gros, avec un bon look, tu engranges déjà des points avant de monter sur le terrain et dans l’action en plus, de par l’effet de confiance qui en résulte, tu livres une bonne prestation.

Mais soigner ton apparence ne s’entend pas seulement de ton style vestimentaire. J’inclus également ton langage corporel, autrement dit est-ce que tu te montres à ton aise ? L’expression faciale compte pour beaucoup, et tu dois montrer un visage souriant, détendu et relaxé. Tu me suis jusque-là ? Bien…Je vais maintenant te parler des erreurs à éviter.

Les erreurs à éviter quand tu veux draguer une fille

Quand tu as appris tout ce que nous venons d’apprendre ensemble sur comment draguer une fille, en termes de ce qu’il faut faire (en raison de l’effet bénéfique y attaché) il est tout aussi important de savoir les faits et gestes qui risquent de te desservir auprès de ta nana afin de les éviter. Quelles sont donc ces erreurs ? Entres autres :

  • Tu ne dois pas lui parler en essayant de fuir son regard, en regardant ailleurs ou en faisant autre chose. Le contact visuel est super important pour créer rapidement une ambiance de séduction. Mais tu ne dois pas non plus trop insister sur cela au point de la mettre mal à l’aise. Tu dois l’ajuster dans l’action.
  • Les questions du genre tu fais quoi dans la vie ne plaisent pas aux filles. Ces questions ont d’ailleurs beaucoup tourné. Alors sois un peu plus imaginatif. Tu peux alors faire semblant de deviner ce qu’elle fait dans la vie quitte à elle de confirmer ou d’infirmer.
  • Tu ne dois pas montrer que tu es venu la conquérir à tout prix comme le ferait un garçon dans le besoin.Tu dois être posé sans lui cacher le plaisir que tu prends à échanger avec elle.
  • Tu ne dois pas la couper pendant qu’elle a la parole et tu ne dois passer ton temps à te raconter. Par cela, tu lui montres que tu as un sens de l’écoute, que tu t’intéresses effectivement à ce qu’elle a à te dire. Bref, tu lui témoignes de la considération. C’est une interaction et il ne s’agit pas pour toi de livrer un discours tout préparé.
  • Tu ne dois pas te prendre forcément sérieux; fais la rire. Les filles adorent ça ; elles aiment les mecs qui savent faire rire, qui ont de l’humour. A partir de l’instant où tu arrives à la faire rire deux ou trois fois au cours de la conversation, elle sait qu’elle ne risque pas de s’ennuyer avec toi. Imagine qu’à la première phrase que tu lui adresses, qu’elle ne puisse se tenir d’esquisser un joli sourire.
  • Tu ne dois pas te vanter, en disant par exemple, j’ai fait le tour du monde pour avoir visité trois à quatre pays ou des phrases dans le genre. Ta nana se rendra compte aussitôt que tu es venue juste la séduire et cela pourra être fatal.
  • Tu ne dois afficher un quelconque stress. Si ta cible te sent stressé, ça ne lui donnera pas envie de parler avec toi. En revanche, si tu as l’air super relax, et que tu lui adresses la parole naturellement, elle aura peut-être envie de t’accorder son attention et de poursuivre la conversation avec toi.
  • « On ne s’est pas déjà vus quelque part ? » Cette question est totalement ringarde et tout de suite tu pourrais passer pour un mec sans imagination et menteur en plus.

L’approche.

Pour aborder mademoiselle, tu peux utiliser un style direct ou un style indirect selon les circonstances. Mais l’un dans l’autre, tu dois savoir jouer avec les éléments du contexte, c’est-à-dire que tu dois développer une approche contextuelle. Et là, votre conversation devient originale.

L’approche dans le style direct, est indiqué lorsque tu croises la fille qui te plait dans la rue ou dans tout endroit public où elle est en mouvement. Il ne sert à rien de tourner autour du pot en ce moment tu risques de lui faire perdre du temps. Tu lui communiques d’emblée ton intérêt et elle sait que tu l’as abordée parce qu’elle te plait. A titre indicatif, tu peux par exemple lui faire la phrase suivante : « Je passais de l’autre côté de la rue quand je t’ai aperçue et franchement je t’ai trouvé toute mignonne. Du coup, j’ai voulu faire ta connaissance ». Comme tu peux juste lui dire à quel point tu apprécies son style. Là, tu y vas franco. Si elle reste à te parler, c’est un bon début ; et tu peux te dire de cet instant que tu as tes chances avec elle. Le reste, il faut savoir servir les cartes les unes après les autres et ce premier contact aura été un succès.

Le style indirect peut être utilisé avec profit dans toutes les autres situations ou ta cible est statique. Ici, tu es plus à l’aise pour composer avec les éléments du contexte. En ce moment tu utilises ce qu’on appelle un ‘’opener’’ de situation. Un ‘’opener’’ de situation est un outil permettant de démarrer une conversation. Il est lié au contexte. Il peut s’agir alors d’une remarque sur le livre qu’elle lit, la montre qu’elle a au poignet, le prof (si vous êtes à la fac), la musique qu’elle écoute. Si elle te répond, tu en profites pour enchaîner, et voilà votre conversation lancée. Si toutefois, tu sens que ses réponses sont distantes, cela signifie que l’approche n’a pas fonctionné.Tu dois alors penser à corriger le tir.

Et si tu te fais rejeter au final malgré tout ?

Eh bien si tout en suivant les astuces contenues dans cet article tu te fais rejeter, tu auras eu le mérite d’avoir vaincu ta peur et d’être passé à l’action. Il y a plein de filles qui t’attendent ailleurs et même juste à côté.

J’espère que ces quelques astuces t’auront apporté un plus.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.